Vers de clôture de la conférence « La joie, booster de vos performances » de Hervé Franceschi, ancien sportif de haut niveau et co-auteur de « l’Entreprise Humaniste, le management par les valeurs » lors d’une soirée DojoNight le 4 juillet 2016

Joy Up Joy Up Joy Up !

Il en faut peu pour être heureux…

Il était une foi sur la route de la joie une douce voix

Qui murmurait « aie confiance en toi et un jour tu seras roi. »

Car le bonheur, c’est d’être en vie et d’être en voie,

D’avoir envie et d’être en joie, d’être libre et d’être soi

Avec la tête entre la Terre et les étoiles, enfin je crois…

Quelques carnets d’éveil, quelques cahiers de vers,

Quelques caps vers le soleil entre mont et merveilles.

Alors comment trouver sa voie pour le bonheur de son existence ?

La question de ce soir : est-ce que la joie est un booster de performance ?

Oui !

D’ailleurs, et si l’on enterrait le burnout, en faisant notre coming out ?

Aujourd’hui, j’évite la gueule de boite et je vous propose de fêter votre Joy Up !

Quand les collaborateurs sont au cœur de leurs valeurs pour traverser leurs peurs,

Je me dis qu’on n’est heureux au travail quand on travaille aussi son bonheur,

Cœur à cœur, 20 secondes ou 20 jours sur le conteur

En mode slow love, slow life, slow hugs…

Pour s’envoler de ses propres ailes avec une étincelle dans les cieux,

Reflétant un sourire sur ses lèvres, car R.H. veut d’abord dire « Rendre Heureux »

La bienveillance, la patience, la pleine confiance de la conscience et de notre puissance,

La quête de sens, le retour à l’enfance, est-ce prendre un risque ou bien tenter sa chance ?

Sachez que la joie, « elle, s’expanse… »

Telle une danse des richesses humaines où « faire confiance » reste un mystère,

Entre leadership et team building, en regardant des entreprises et les vies qui se libèrent.

De la sagesse au business, c’est bel et bien l’élan de joie qui développe l’activité,

Une inspiration et une sérénité pour changer nos modes de pensée et enchanter la réalité.

Dans le pilotage des potentiels et du champ émotionnel ou dans la conduite du changement,

Un point essentiel sera le bonheur des collaborateurs mais aussi l’éveil spirituel des dirigeants.

Donc applaudissons les succès pour remercier tous ceux qui nous ont aidés,

Car comment s’élever dans la mêlée sans même aimer ou être aimé ?

Donner vie et envie à son entreprise, c’est en se plantant qu’on se cultive,

Visons sans « langue de boîte », dans l’euphorie d’un fou rire, l’infini du chant des possibles.

Et si le bonheur réside dans le chemin et non dans la destination,

Alors n’avançons pas plus vite que la musique dans le concert de nos actions !

Enfin, soyez vous-même et n’oubliez jamais la lumière au bout du tunnel,
Pour libérer le Mozart qui sommeille en vous dans l’étincelle de vos prunelles.

Je me souviens d’un proverbe africain, « seul on va vite et ensemble on va loin ».

Avançons main dans la main, car c’est dans l’eau de la vie que nous deviendrons Un.

Au final, l’avenir appartiendra à ceux qui se lèvent tôt-lérants et bien joyeux,

L’art de collaborer ensemble pour ceux qui restent co-errants et contagieux.

Ensuite, en entreprise, avec un peu de poésie, parlerons-nous demain d’amour ?

A vrai dire, la réponse se trouve peut-être au cœur de chacun de nos parcours…

Alors oui, la vie est bien trop courte pour ne pas décider d’être heureux

Si l’on accumule des rancunes,

Souvenez-vous de Confucius :

« On a deux vies et la deuxième commence quand on se rend compte qu’on en a qu’une. »

Vous aussi « fêtes votre joy up » car vos talents valent de l’or,

Devenez des passeurs du bonheur pour créer un tout nouveau décor !

Ne calme plus ta joie, calme ton âme et déploie ta joie….

 

Auteur : Vincent Avanzi

Conférencier et Poète d’entreprise

Une Odyssée Humaine – La Plume Du Futur

http://laplumedufutur.com

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.